Fil de navigation

Selon le National Snow and Ice Data Center, la surface de la banquise arctique s'est considérablement réduite en 2012 pour atteindre un minimum depuis le début des mesures satellitaires, en 1979.
Le 26 août 2012 la surface encore gelée n’était plus que de 4,10 millions de km2. Ce record de fonte de la banquise estivale est inférieur de près de 3 millions de km2 à la moyenne enregistrée entre 1979 et 2000.

 

Les terres de l’hémisphère Nord ont connu le mois de juillet le plus chaud depuis le début des mesures en 1880.

Source : Univers Nature, MIchel Sage.